[Enseignement supérieur] La Plateforme Facebook campus arrivera-t-elle dans nos écoles supérieures ?

Question écrite à la Ministre Valérie Glatigny

Facebook, l’une des 5 plus grandes firmes américaines qui domine le marché du numérique au 21ème siècle, a introduit récemment une nouvelle plateforme dans une trentaine d’universités américaines portant comme nom « Facebook Campus ».

Cette nouvelle plateforme, destinée uniquement aux étudiants, souhaite leur offrir un espace spécialement dédié à leur université. Un espace où il est facile de partager des informations afin de favoriser les relations entre eux.

Pour s’inscrire, il est demandé à l’étudiant d’introduire son adresse e-mail universitaire avec l’année de promotion, fournir sa filière et sa ville d’origine. À partir de cela, l’étudiant pourra avoir accès à toute l’actualité de l’université. Par exemple, elle proposerait des visites virtuelles du campus aux nouveaux arrivants ou encore, elle dévoilerait le registre des étudiants de l’université afin de se créer un répertoire regroupant ses amis/camarades de cours.

Comme nous le savons, la crise sanitaire mondiale a bouleversé notre façon de vivre à tous. Pour les étudiants de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie Bruxelles, l’année académique risque de se voir perturber, suite à cette pandémie, par les nombreuses mesures de sécurité mises en place par vos soins.

Nous pouvons croire que le travail à distance sera privilégié par de nombreux étudiants et professeurs dont l’utilisation des réseaux sociaux comme Facebook. En sortant cette application en Europe, Facebook pourrait recevoir une très forte augmentation de son nombre d’utilisateurs et ainsi acquérir davantage de données.

Madame la Ministre, il se pourrait que cette application arrive prochainement en Europe, qu’en est-il pour la Belgique ? Quelle est votre opinion sur l’arrivée de cette application dans nos écoles du supérieur ?

La commission des données personnelles irlandaise (l’IDPC) a récemment engagé une action préliminaire contre Facebook pour lui demander de suspendre ses transferts de données personnelles d’utilisateurs européens aux États-Unis. En sachant cela, pouvons-nous faire confiance à cette nouvelle plateforme ? Quelles seront les mesures prises par notre gouvernement afin de protéger les données personnelles de nos étudiants ?

Et enfin Madame la Ministre, si une université décidait d’utiliser cette application, l’étudiant serait-il pénalisé s’il refusait de s’y inscrire ?

REPONSE :

Comme vous, j’ai lu dans la presse que seize ans après sa création, Facebook retourne à ses fondements en lançant la plateforme Facebook-Campus. Cette plateforme à destination exclusive des universités et de leurs étudiants devrait permettre d’intégrer des horaires de cours, des cours en ligne, des cours en streaming mais aussi de  garder du lien social en période de confinement.

Même si cette plateforme n’est actuellement disponible que dans une trentaine d’universités aux États-Unis et que rien n’indique qu’elle arrivera un jour en Europe, il est vrai que l’actualité autour de l’utilisation des données personnelles par Facebook invite à la plus grande prudence. Toutefois, que cela soit dans le cadre de cette plateforme ou de tout autre dispositif, les établissements doivent veiller à utiliser des outils qui respectent le règlement général sur la protection des données. Il existe donc déjà un cadre pour protéger les données personnelles de nos étudiants. Ce n’est que dans le strict respect de ce cadre que les établissements peuvent, en raison de la liberté pédagogique, choisir d’utiliser différents outils numériques. Si des garanties sont apportées quant au respect des données personnelles, il n’y a a priori pas de motif pour que les étudiants refusent d’adhérer aux systèmes d’e-learning proposés par les établissements.

En cette période d’intensification des pratiques numériques éducatives, la protection des données de nos étudiants est et doit, plus que jamais, être au cœur de toutes nos attentions.

Publié par Laurent Léonard

Député wallon et communautaire, Conseiller communal chef de groupe, Président du Conseil de l'Enseignement des Communes et des Provinces

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :